Le cap de 25 000 points de recharge électrique en France bientôt atteint !

Lutte contre le changement climatique, malus écologique, pics de pollution… la cote des véhicules thermiques est en chute libre. A contrario, l’automobile électrique passe du statut d’utopie à celui de phénomène industriel. La France a ainsi enregistré 31 059 immatriculations de voitures 100 % électriques en 2018, en hausse de 24,7 % par rapport à 2017 ! Même si le marché reste confidentiel, la dynamique est enclenchée. Dès lors, les initiatives visant à développer des réseaux de bornes de recharge se multiplient.

Selon le dernier baromètre d’Avere-France (Association pour le développement de la mobilité électrique) et Gireve, la France dispose de 24 780 points de recharge accessibles au public à la fin novembre 2018, soit une hausse de 24 % par rapport à septembre 2017. Une progression portée par le programme Advenir mis en place par l’Avere-France en septembre 2016. Il s’agit d’une initiative visant à financer une partie des coûts d’installation de bornes de recharge par les CEE (certificats d’économie d’énergie). Depuis 2018, le programme couvre les prises installées en voirie, en plus des points de recharge dans les bâtiments résidentiels collectifs et sur les parkings des entreprises.

La France compte ainsi une borne de recharge pour 6,3 voitures électriques en circulation. Du côté des régions, l’Île-de-France est la plus équipée des infrastructures de recharge avec 3 708 prises (11 véhicules par borne), malgré l’arrêt d’Autolib’ l’été dernier. L’Occitanie arrive en seconde position avec 3 115 points de recharge (une prise pour 4 automobiles), suivie par la Nouvelle-Aquitaine qui dispose de 2 926 prises (une borne pour 5 véhicules).

Source : Les Echos