Comment l’économie circulaire peut être un pilier de la transition des entreprises et collectivités ?

 

Le projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire cherche à revoir nos modes de production et consommation, afin de préserver nos ressources, limiter le gaspillage et améliorer la gestion des déchets. L’esquisse de cette loi est un signal positif. Toutefois, elle aura besoin de mesures concrètes et surtout d’actions ambitieuses de la part des acteurs économiques, pour atteindre ses objectifs.

Economie circulaire : l’opportunité de transformer positivement nos modèles

Décorréler création de valeur et extraction de ressources suppose de repenser, en profondeur, les pratiques et modèles économiques. Pour tous les secteurs (bâtiment, produits de grande consommation, équipements électroniques, plasturgie, services, collectivités…), cette transition est une nécessité, mais surtout une opportunité de se réinventer positivement. Développer des modèles d’affaires innovants est une manière d’anticiper les réglementations et risques de demain. C’est aussi une façon de se démarquer positivement aujourd’hui, auprès de consommateurs et de jeunes talents toujours plus sensibles aux questions environnementales.

3 axes clés pour déployer une économie circulaire ambitieuse

Chez GreenFlex, nous pensons que la sobriété et l’innovation peuvent être le fil rouge des démarches s’inscrivant dans cet objectif. Trois axes clés peuvent servir de guides pour mettre en place cette économie circulaire ambitieuse :

1. Sobriété : réinterroger les besoins

Au quotidien, un certain nombre de nos besoins, et prioritairement ceux à “faible confort ajouté” comme de nombreux produits à usage unique, peuvent être réinterrogés pour réduire proactivement la pression de nos modes de vie sur les ressources naturelles. Ensuite, à partir d’un besoin et d’un projet définis, l’ingéniosité est de mise pour réduire le besoin en matériaux tout en satisfaisant les attentes fonctionnelles du produit.

2. Longévité : allonger la durée de vie des matériaux

Les ressources extraites de la nature doivent pouvoir satisfaire un maximum de besoins sur l’ensemble de leur cycle de vie. Cela suppose de penser les produits comme des banques de matériaux qui auront plusieurs vies, ce qui s’anticipe au moment de la conception des produits. Ces produits doivent pouvoir être : réparables, évolutifs, démontables et recyclables.

3. Qualité du mix matière : choisir les meilleurs matériaux possibles

Après avoir redimensionné au plus juste le besoin de ressources et allongé au maximum leur durée de vie, la question du choix des matériaux se pose. Le mix matière idéal sera celui qui maximisera la part de réemploi, la réutilisation et les ressources recyclées, biosourcées ou géo-sourcées disponibles localement, en regard d’autres types de ressources.

3 axes pour développer l'économie circulaireComment GreenFlex peut vous accompagner sur vos projets d’économie circulaire ?

Les équipes GreenFlex peuvent vous accompagner dans la mise en place de votre démarche, quels que soient votre secteur d’activité, la maturité et le périmètre de votre projet.

Stratégies “zéro déchet” ou “zéro emballage” inutiles, déploiement de plateformes pour tracer les flux de matière, éco-conception de produits, structuration de filières de recyclage, transition des collectivités… l’expertise de GreenFlex couvre aussi bien le conseil stratégique que l’accompagnement opérationnel, le déploiement d’outils digitaux ou de solutions de financement, afin de faciliter la transition de chaque acteur vers une économie circulaire ambitieuse.

Voici quelques exemples de projets accompagnés :

  • Stratégie “Zéro emballages plastiques inutiles” pour une marque de l’industrie agroalimentaire

Identification d’actions d’éco-conception et de réduction d’impacts à court et moyen termes et axes d’évolution du modèle économique pour tendre vers un modèle sans emballages

  • Outil de déconstruction intelligente des bâtiments

Projet européen visant à développer et expérimenter un outil numérique pour faciliter la déconstruction intelligente des bâtiments et le réemploi des matériaux

  • Stratégies économie circulaire menées sur les territoires

Accompagnement d’un organisme territorial dans le déploiement d’une stratégie d’écologie industrielle et territoriale ; stratégie Smart City et mise en place d’un quartier démonstrateur de la ville durable, circulaire, bas carbone et à énergie positive

  • Stratégies de gestion des déchets exemplaires pour des entreprises de services ou industries

Bilan des flux de matières entrants et sortants, définition de plans d’actions pour réduire les déchets et améliorer la gestion de la fin de vie, actions de formation et sensibilisation

  • Création d’une filière de réemploi et de fin de vie des équipements énergivores pour GreenFlex

Création d’un réseau d’acteurs pour allonger la durée de vie et revaloriser au mieux les équipements énergivores

  • Structuration de filières agricoles incluant la valorisation de co-produits

Accompagnement de coopératives agricoles dans leur stratégie sur la méthanisation

 

Notre livre blanc « Economie circulaire : Vers une sobriété positive ? » entend mettre en lumière les enjeux et opportunités qui vont pousser les acteurs économiques à se réinventer et détaille les axes d’actions à activer pour relever positivement le défi d’une économie circulaire ambitieuse. Vous y trouverez également de nombreux exemples inspirés des pionniers qui explorent déjà de nouveaux modèles pour une économie plus durable et résiliente.

Téléchargez gratuitement le livre blanc économie circulaire.

Télécharger le livre blanc économie circulaire