Encourager l’entrepreneuriat dans les zones rurales, un défi à relever en Europe ?

Retour sur l’afterwork organisé par GreenFlex et AgroParisTech dans le cadre du projet européen Rubizmo

Le 19 février dernier, à l’IMAGO Resto sur les Grands Boulevards à Paris, près de 40 participants, étudiants, salariés ou entrepreneurs de tous horizons, du secteur agricole ou du développement durable, se sont réunis à l’occasion d’un afterwork entrepreneuriat et développement durable.

Initié dans le cadre du projet européen Rubizmo, et co-organisé par AgroParisTech et GreenFlex, cet événement a été l’occasion de faire témoigner différents agro-entrepreneurs innovants et inspirants, créateurs de valeur sur les territoires ruraux :

  • AgriCarbone et Nénufar ont démontré qu’il était possible de se positionner comme apporteurs de solutions bio-économiquement rentables pour le développement des filières biomasse
  • Absoluthé et le Cambusier ont prouvé que l’innovation durable en agroalimentaire était au goût du jour, surtout lorsqu’elle s’appuie sur les produits des territoires français
  • Olmix a souligné la diversité des possibles pour la valorisation d’une ressource encore inexploitée – les algues – le tout en prônant l’économie circulaire sur les territoires
  • Enfin, la ferme du Bigna a présenté un modèle durable d’agriculture, pour l’environnement mais également pour les exploitants agricoles

Valoriser l’innovation et encourager l’interaction entre les acteurs du territoire

Chacun de ces intervenants a présenté son modèle, ses projets et ses facteurs clés de succès. Pour eux, c’est avant tout la force du réseau qui est importante. L’exploitant, l’entrepreneur, le client final et les territoires ruraux sont autant d’acteurs qui soutiennent ces initiatives et les rendent possibles.

Leurs initiatives prouvent une fois de plus que les territoires ruraux dynamiques de demain seront davantage que des producteurs de matières premières durables : ils permettront, en s’appuyant sur les savoir-faire de chacun et les complémentarités de tous, d’impulser des dynamiques d’économie circulaire multi-acteurs à fortes valeurs ajoutées environnementales et sociétales et de transmettre ces modèles exemplaires à l’échelle nationale.

Cet afterwork sera le précurseur d’une série qui démarrera à l’automne 2019, afin de répondre aux besoins en formations et informations des entrepreneurs de demain.

Merci encore à tous les participants et à Marie-Laure d’Agridée pour l’animation de la soirée !