Agroalimentaire : réorienter l’innovation vers les enjeux fondamentaux pour l’alimentation de demain

 

Billet d’humeur par Laure Blondel,
Directrice Conseil, GreenFlex

 

 

Le Salon International de l’Alimentation (SIAL) s’est tenu à Paris du 21 au 25 octobre 2018 : l’occasion pour les industriels de l’agroalimentaire du monde entier de présenter leurs dernières inventions. Face aux enjeux immenses auxquels le secteur doit faire face, en matière de nutrition, santé et impact environnemental, la pertinence de bon nombre  de ces innovations pose question.

 

Innover, dans quel but ?

Vinaigre balsamique à râper, escalopes de dinde ultra fines pour cuire plus rapidement, smoothies en poudre… voici quelques exemples des innovations présentées au SIAL. A l’heure où une étude rapprochant consommation bio et réduction des risques de cancer ou le rapport du GIEC font la une des médias grand public, ne doit-on pas s’interroger plus fondamentalement sur l’alimentation de demain ? Les prix qui récompensent ces innovations signifient-ils que la reconnaissance par les pairs passe par la tendance plutôt que la réponse aux problématiques de fond ? D’après le baromètre GreenFlex 2017, 89,8 % des Français choisissent leurs aliments pour rester en bonne santé. Il est donc temps que l’industrie agroalimentaire cesse de se cacher derrière des bénéfices consommateurs secondaires, et qu’elle se focalise en priorité absolue sur l’amélioration de l’alimentation, pour tous.

 

Des défis autrement plus exigeants à relever

Les acteurs de la chaîne agroalimentaire doivent conjointement porter la responsabilité d’apporter des produits plus respectueux de la santé, accessibles et avec un impact sur l’environnement de plus en plus réduit. Ils ont un rôle majeur à jouer pour informer et accompagner le consommateur vers de meilleurs choix.

Il ne s’agit pas de revenir en arrière, de cesser d’inventer et d’évoluer. Bien au contraire ! Il est primordial de réorienter l’innovation, ainsi que ses moyens humains et financiers, vers les défis qui garantiront la durabilité de notre alimentation, mais aussi la pérennité du secteur. Innovons pour des produits plus pratiques… mais sains, approvisionnés correctement, et qui ne riment pas avec suremballages. Innovons pour des produits responsables… mais qui restent désirables.