J’utilise différentes sources d’énergie, comment anticiper les variations de prix ?

L’impact de la décarbonisation sur les coûts de l’énergie

Dans un contexte de prise de conscience écologique et d’augmentation massive du prix des énergies fossiles ou fissiles, de plus en plus d’acteurs se tournent vers les énergies renouvelables et locales. Ce recours à différentes sources d’énergie lance une nouvelle dynamique, redéfinissant les logiques énergétiques traditionnelles. GreenFlex accompagne ses clients dans la valorisation de leur potentiel énergétique renouvelable local, afin d’optimiser les coûts de l’énergie et les emmener vers un futur souhaitable.

Une énergie de flux, au coût plus stable

Les flux des énergies renouvelables, fonction des contraintes naturelles, varient selon le potentiel des territoires. De fait, ces énergies de « flux », n’ont pas la même structure de coût que les énergies conventionnelles, dites de « stock », qui elles ont un prix plus uniforme sur tout le territoire.

Alors que le prix des énergies fossiles ou fissiles continue d’augmenter (le prix de l’électricité a augmenté de plus de 37% ces dix dernières années !), le temps de retour sur investissement des énergies renouvelables se raccourcit au fur et à mesure que leur capacité de production augmente. Le prix du photovoltaïque, par exemple, a été divisé par 8 en 10 ans et devrait encore être divisé par 2 d’ici 2025 (source IEA, 2016).

Par ailleurs, l’autoconsommation ou la vente de l’énergie économisée compense en partie les investissements de départ, parfois conséquents.

Flux d’énergie et flux de rémunération 

Le coût local d’accès aux flux d’énergies « à transformer » et l’intensité de ces flux diffèrent selon les territoires. Pour être compétitif, le choix des équipements de production ou de transformation (éolienne, pompe à chaleur, panneau solaire, chaudière, onduleur, méthaniseur, etc.) et de la stratégie énergétique (autoconsommation et / ou achat d’énergie verte) est essentiel.

Le choix d’un mix énergétique local pertinent permet de maximiser le potentiel de son site par rapport au foncier disponible. GreenFlex interroge le potentiel « absolu » en énergie renouvelable de chaque site et mesure les coûts associés aux spécificités locales. L’établissement d’un schéma directeur permet d’apprécier le changement des actifs et des équipements, à travers une perspective de coût global, qui considère la facture environnementale et sociétale dans son ensemble.

Vers des nouvelles logiques énergétiques

La décarbonisation redéfinit les logiques énergétiques traditionnelles, en posant notamment la question du devenir de l’énergie autoproduite : sera-t-elle totalement consommée ? stockée ? revendue ? si oui, par quelle structure ? etc.

GreenFlex recherche les bénéfices environnementaux et économiques optimaux. Les experts, sur site et à travers l’analyse de données, comparent, interrogent, et démontrent les solutions les plus intéressantes, en mettant en perspective le potentiel des énergies renouvelables, la localisation des sites, les typologies des consommations et l’efficacité énergétique des actions mises en œuvre. Un bilan économique et des scenarios cohérents sont réalisés, incluant les différentes sources d’énergie et l’évolution de leurs coûts à court, moyen et long terme.