GreenFlex participe au salon PRODURABLE

GreenFlex participe au salon PRODURABLE. 

Venez échanger avec nos experts autour de ces trois ateliers :  Devoir de vigilance, Workplace, Substances et risques liés aux produits.

Workplace :

Le lien entre bien-être au travail et performance d’entreprise est désormais largement admis, ainsi que les attentes des nouvelles générations de collaborateurs. Les offres de services de nature très diverses : éclairage repensé, cours de yoga, jardinage d’intérieur… pour améliorer l’espace de travail ne manquent pas. Le sujet n’est pas simple à appréhender car il peut concerner toutes les fonctions et tous les aspects de la vie d’entreprise.  Il devient clé de mettre en place une stratégie cohérente d’évolution du lieu de travail : en impliquant les bonnes parties prenantes internes, les décideurs, les bons fournisseurs de solutions et en coordonnant ces actions. Sans oublier bien entendu d’estimer le coût et les impacts de ces actions sur la performance globale de l’organisation, pour le piloter au mieux. Cet atelier exposera des façons d’aborder efficacement ce sujet pour transformer pour le meilleur nos espaces de travail.

Devoir de vigilance :

Focus sur les droits humains, 1 an après l’adoption de la loi. Droits humains : de quoi parle-t-on ? Quelle méthodologie mettre en place pour identifier les risques sur les droits humains dans ses chaines d’approvisionnement ? Quelles solutions le digital peut-il apporter pour se mettre en conformité avec les nouvelles obligations réglementaires ? Quelle responsabilité vis-à-vis de mes produits et de mes fournisseurs ?

Adoptée il y a 1 an, la loi relative au devoir de vigilance a commencé à être mise en oeuvre par certaines entreprises. Les pratiques et les méthodologies utilisées restent très disparates, sans parler des enjeux relatifs aux droits humains, encore peu intégrés dans les business models des entreprises ou leurs pratiques d’achats.

L’intégration des droits humains dans les politiques RSE des entreprises et la surveillance de leur respect à travers les nouvelles obligations de vigilance devraient pousser les collaborateurs des entreprises, ainsi que tous les acteurs en charge de les accompagner ou de vérifier leurs démarches, à devenir des « ambassadeurs des droits humains ». A terme, cela devrait conduire à une réelle intégration de ces enjeux dans les stratégies des entreprises, dans leurs pratiques d’achats, leurs cahiers des charges ou encore leurs relations commerciales.
L’objectif de cet atelier sera de se pencher sur les obstacles, les solutions, et les conséquences de cette intégration au sein des entreprises, et de leur rôle au sein de la Société, à l’heure ou la question de la définition de leur intérêt social est posée par le législateur.

Substances & risques produits :

Perturbateurs endocriniens, MOSH, MIT, etc. : les substances préoccupantes dans les produits de consommation sont devenues en quelques années un enjeu à part entière : médiatisation à outrance, réglementations de plus en plus strictes, mais aussi acteurs de plus en plus engagés ou marques innovantes. Pour satisfaire aux nouvelles attentes de la société en termes de santé / environnement, les entreprises n’ont d’autres choix que d’envisager une grande transparence dans l’origine, la composition ou le devenir ultime des produits sous peine d’encourir de grands risques de responsabilité ou de réputation. Comment transformer ces risques en opportunités business ? Venez en discuter avec nous à PRODURABLE.