Christian Zolesi

Christian Zolesi

Directeur Conseil - Qualité et Risques Produits - GreenFlex

Twitter

Epuisement des ressources et de la biodiversité
Pour la première fois, le WWF France révèle la liste des 25 entreprises françaises qui, à travers leur chaînes d’approvisionnement, impactent le plus fortement les écosystèmes dans le monde
 
Les écosystèmes sont dans le rouge, ce n'est pas surprenant puisque nous consommons chaque année l’équivalent d’une planète et demi !
Et les produits non alimentaires sont aussi concernés par les matières premières agricoles mentionnées (bois, pâte à papier, huile de palme, coton, caoutchouc, etc).
 
Alors que faire ?
L’étude met en avant comme solution les écolabels. Pourtant tout ne se résout pas à l’aide de ces certifications de produits car ces labels ne sont pas tous d’un même niveau de pertinence (écologique, économique ou d’indépendance).
 
Au-delà des labels, et comme nous le rappelons souvent, la connaissance de la composition des produits et donc de la chaîne d’approvisionnement est l’un des enjeux clés (l’étude pointe 16 matières premières impactant 35 écorégions prioritaires).
 
En clair, les questions que doivent se poser toute Marque ou Enseigne : d’où vient la matière constituant mes produits ? Quel en est l’impact sur ces grands enjeux écologiques ?
Questions utiles à double titre puisque, certaines matières premières comme le bois génèrent autant des risques de responsabilité (un règlement européen exige une traçabilité du bois) que des risques de réputation (même si le WWF indique ici ne pas avoir voulu faire de Name & Shame…).
 
Marques et Enseignes doivent encore étoffer leurs expertises dans les process de développement des produits afin que:
cette connaissance sur les matières premières fasse l’objet d’une attention particulière à chaque étape (cahiers des charges, contrats, audits, contrôles, etc), et ce pour le moindre Produit…
les autres acteurs en amont de la chaîne d’approvisionnement y participent activement, bien au-delà du fournisseur direct du produit fini, souvent démuni face aux grands industriels amont inconnus du public et fournissant matières premières et composants.
 
Ainsi, selon nous, c’est avec une approche mutualisée autour de la Marque donneur d’ordre, et avec l’aide indispensable de plateformes d’informations Produit dématérialisées que le challenge de la composition des (de tous les) Produits pourra être relevé, contribuant ainsi à la maîtrise de ces grands enjeux environnementaux : ici l’épuisement des ressources et de la biodiversité mais également d’autres enjeux tout aussi critiques comme le climat ou la pollution chimique et ses impacts sur la santé et l’environnement.